Menu
MSR, Musée Sain MSR, Musée Sain


Place Saint-Sernin. Tél. : 05 61 22 31 44. Ouvert 7/7. 10:00-18:00. Gratuit pour les - de 18 ans. Gratuit pour tous chaque 1er dimanche du mois.

Chronique des sondages archéologiques de la place Saint-Sernin - 29 juin > 2 juillet



8 juin > 5 août 2015
Diagnostic réalisé par le Service archéologique de Toulouse
Métropole (SATM) place Saint-Sernin.


Chronique du 8 au 11 juin : ici  
Chronique du 15 au 18 juin : ici

Chronique du 22 au 25 juin : ici

 

Lundi 29 juin

  1  Un nouveau sondage a été ouvert aujourd'hui au sud de la basilique, près du chevet.

  2  Rapidement, apparaissent les restes d'un foetus, prélevés ici par Flore. Derrière elle, on commence à apercevoir un caveau.

  3  Aurélie termine de dégager le caveau. Il ne contenait aucun squelette. On peut remarquer qu'il a été en partie détruit à l'occasion d'une construction postérieure.

  4  Flore et Aurélie mettent en place le matériel nécessaire à la prise de vue d'une autre sépulture, celle d'un d'enfant, mise au jour en avant du caveau, sous la couche qui contenait le foetus de la photo n° 2.

Article paru dans La Dépêche du Midi

Mardi 30 juin

  1  Le sondage ouvert ce matin se trouvait au sud de la basilique. Il a été en grande partie infructueux en raison de la présence de plusieurs réseaux enterrés, non repérés, et qui ont considérablement bouleversé les couches archéologiques.

  2  Seul un crâne est apparu. Flore dégage la terre tout autour pour savoir si le reste du squelette est conservé.

  3  Ce n'est pas le cas. Il s'agit d'un crâne isolé, placé face contre terre, qui témoigne  de la perturbation des niveaux archéologiques lié à l'installation des réseaux.

  4  Un autre sondage est ouvert à proximité. La présence de canalisations et d'une bouche d'égoût à moins d'1 m de profondeur n'a pas permis la poursuite de la fouille.

Mercredi 1er juillet

  1  Aujourd'hui, l'équipe d'archéologues a travaillé au chevet de la basilique Saint-Sernin.
Le premier sondage, ouvert de bonne heure ce matin, a été infructeux : les couches archéologiques ont été bouleversées au XIXe siècle sur une profondeur importante (plus de 1,30 m) ; pour des questions de sécurité, les archéologues n'ont pas creusé davantage.
Un second sondage a donc été ouvert, plus près encore du chevet de la basilique. Il a réservé une belle surprise aux fouilleurs, après ces quelques journées bien décevantes.

  2  Bernard met au jour ce qui semble être un niveau de circulation constitué de galets et de briques.

  3  Aidé de Vincent, il continue le dégager.

  4  Le niveau de circulation est maintenant totalement visible. Il date de l'époque médiévale. On remarque qu'il a été perturbé par le creusement de deux fosses (une à l'avant et une autre à l'arrière).
A l'extrémité du sondage, les archéologues sont descendus jusqu'au sol géologique (constitué de molasse), dans lequel ils ont reperé des sépultures. Des prélèvement ont été faits pour dater les ossements.
 

SUITE DE LA CHRONIQUE ICI

La basilique Saint-Sernin fait partie des composantes du bien en série "Chemins de Saint-Jacques-de-Compostelle en France" inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

Lu 1827 fois

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Instagram
Pinterest
YouTube







Inscription à la newsletter