Menu
MSR, Musée Sain MSR, Musée Sain


Place Saint-Sernin. Tél : 05 61 22 31 44. Ouvert du mardi au dimanche, de 10 h à 18 h.

Suivez une conférence au musée Saint-Raymond



Les Mercredis de l'archéologie : Accessoires, parures et vêtement au fil des âges
« Montre-moi ce que tu portes et je saurai qui tu es ». Ce détournement du célèbre adage de Jean-Anthelme Brillat-Savarin « Dis-moi ce que tu manges et je saurai qui tu es » illustre de manière exemplaire le rôle joué par l’ornementation corporelle dans les sociétés humaines. Au-delà du strict aspect esthétique, les éléments de parure constituent en effet des éléments de reconnaissance unique permettant de révéler le statut social de l’individu, sa position hiérarchique dans la société, son âge, son genre ou encore son appartenance à un groupe ethnique particulier. Véritable outil de communication interpersonnelle, la parure peut aussi revêtir des fonctions rituelles ou magiques à l’instar des amulettes ou autres talismans. Faisant souvent l’objet d’échanges, ces objets sont, pour les archéologues, des éléments clés pour la reconstitution des réseaux de circulation et des territoires culturels des sociétés du passé et cela dès le Paléolithique récent aux alentours de 40 000 ans. Mais au-delà de cet aspect, les objets de parure offrent aussi un prisme de lecture privilégié permettant de percevoir l’organisation symbolique et sociale des sociétés passées. Ce nouveau cycle des Mercredis de l’Archéologie sera l’occasion, pour les chercheurs de TRACES, de présenter les avancées les plus récentes sur ces questionnements depuis le Paléolithique jusqu’au Moyen Age.


Dépôt de Guînes (Pas-de-Calais), âge du Bronze final. Musée d'Archéologie nationale, Saint-Germain-en-Laye - Cliché B. Armbruster.
Dépôt de Guînes (Pas-de-Calais), âge du Bronze final. Musée d'Archéologie nationale, Saint-Germain-en-Laye - Cliché B. Armbruster.

Tout ce qui brille : se parer d'or et de bronze à l'âge du Bronze

Par Barbara Armbruster & Marilou Nordez
(CNRS, laboratoire TRACES - Toulouse)

L'or et le bronze sont des matériaux précieux, les plus utilisés pour la production de bijoux (bracelets, épingles, torques, bagues, et autres) et d'éléments de costume à l'âge du Bronze. Cette conférence vise à proposer un panorama de ces accessoires de luxe en Europe atlantique, du troisième au premier millénaire avant notre ère.
Les associations de parures sur le corps constituent un langage codifié qui nous livre des indications sur l'identité sociale et ethnique de leur porteur. Certaines panoplies de bijoux peuvent être attribuées à des personnages de haut rang, probablement féminins. Les fonctions, les formes et les décors des parures de l'âge du Bronze changent au fil du temps et dans l'espace, en même temps que les techniques de fabrication évoluent. Toute la vie de ces objets sera prise en compte, de leur production jusqu'à leur exposition dans les musées, en passant par leur utilisation et leur enfouissement dans des tombes ou des dépôts.

Mercredi 6 février | 18:30-20:00 | Gratuit | Retrait des billets

Conférence organisée en partenariat avec le laboratoire Traces, dans le cadre des Mercredis de l'archéologie
 

Tarbes, cathédrale (trésor), fragments de vêtement provenant de la sépulture d'un évêque, cl. Isabelle Bédat, 2000.
Tarbes, cathédrale (trésor), fragments de vêtement provenant de la sépulture d'un évêque, cl. Isabelle Bédat, 2000.

Vêtements et textiles médiévaux conservés en Midi-Pyrénées - bilan et perspectives

Par Ariane Dor
Conservatrice du patrimoine
DRAC Toulouse


Près de quatre-vint fragments de textiles de l’époque médiévale sont aujourd’hui conservés dans différents lieux (monuments historiques, musées, dépôts archéologiques) de l’ancienne région Midi-Pyrénées, dont les plus anciens sont datables du IXe siècle. L’essentiel provenant de trésors d’église – seuls quelques-uns d’entre eux ont été découverts en contexte archéologique – le vêtement religieux est mieux connu que le vêtement civil. De plus, l’essentiel est conservé à l’état de fragment, ne laissant plus d’espoir de reconstituer la forme originale du vêtement. Néanmoins, leur répartition et la nature de leurs fibres ou décor donnent de précieuses indications sur la consommation des textiles au Moyen Age dans le Sud-Ouest.

Mercredi 13 mars | 18:30-20:00 | Gratuit | Retrait des billets

Conférence organisée en partenariat avec le laboratoire Traces, dans le cadre des Mercredis de l'archéologie
 

Torque et bracelet du dépôt de Lasgraïsses (Tarn) - IIIe siècle avant notre ère. Musée Saint-Raymond, Toulouse. Cliché B. Armbruster.
Torque et bracelet du dépôt de Lasgraïsses (Tarn) - IIIe siècle avant notre ère. Musée Saint-Raymond, Toulouse. Cliché B. Armbruster.

Briller en société : l'or des Celtes

Barbara Armbruster
CNRS-UMR TRACES
&

Pierre-Yves Milcent
Université de Toulouse Jean Jaurès-UMR TRACES

L'or est un matériau précieux, beaucoup utilisé par les Celtes dans les bijoux (torques, bagues, bracelets, boucles d'oreilles et autres) et pour orner des costumes d'apparat : ce sont par exemple des fils d'or entrelacés dans des tissus ou encore des décorations de chaussures et de ceinture. Cette conférence présentera un panorama de ces accessoires de parade dans le monde celtique, de -800 jusqu'à l'aube de notre ère.
Les fonctions, les formes et les décors des parures en or celtiques changent au fil du temps et dans l'espace, en même temps que les techniques de fabrication évoluent. Les différentes façons de porter ces bijoux précieux sont en plus illustrées par des représentations de personnages parés, sur des statues en particulier. La vie de ces objets sera prise en compte, de leur fabrication jusqu'à leur exposition dans des musées, en passant par leur utilisation et leur enfouissement dans des tombes ou des trésors.  Les trésors exceptionnels de Fenouillet (Haute-Garonne) et Lasgraïsses (Tarn), exposés au musée Saint-Raymond, seront particulièrement mis en exergue.

Mercredi 27 mars | 18:30-20:00 | Gratuit | Retrait des billets

Conférence organisée en partenariat avec le laboratoire Traces, dans le cadre des Mercredis de l'archéologie
 


Lu 4729 fois

Suivez-nous
Facebook
Twitter
Instagram
Pinterest
YouTube







Inscription à la newsletter